Mercato – 8 idées de recrues faisables pour l’OM

© Icon Sport

Alors qu’André Villas Boas a annoncé que l’OM n’avait pas d’argent pour la fin du mercato sans vente, voici quelques idées à bas coût.

En raison de la non qualification en Ligue des champions à l’issue de la saison passée, le marché des transferts de l’Olympique de Marseille s’annonçait plus que compliqué. Et à moins d’une semaine de sa clôture, la promesse a été tenue. Le club phocéen peine à vendre et donc à acheter.

Seules deux recrues majeures sont arrivées cet été avec Dario Benedetto (14 millions d’euros) et Alvaro Gonzalez (prêt avec option d’achat). Ces deux mouvements ont été financés par la vente de Lucas Ocampos à Séville (15 millions) et Clinton Njie (6 millions). C’est trop peu pour régénérer un groupe sortant de deux saisons éprouvantes, tant sportivement (aucun podium, mais une finale d’Europa League) que psychologiquement (des mois de crise, de contestation, de résultats décevants).

Podcast foot – L’incroyable proposition de Fidel Castro à un entraîneur français

Le début de saison de l’OM le confirme : le groupe a besoin d’être renforcé à des postes clés (offensivement sur les côtés, au niveau des latéraux et du milieu de terrain) et sans recrue, le club olympien doit s’attendre à une saison compliquée.

Top-Football vous propose une liste de 9 joueurs abordables, tous à moins de cinq millions d’euros, permettant d’élever le niveau de l’équipe, de pouvoir réaliser des plus-values à l’avenir (un élément fondamental pour les finances du club) sans creuser le déficit structurel du club. Plusieurs achats pourraient même être réalisés en cas d’une nouvelle vente (Luiz Gustavo par exemple).

Podcast foot – Un match interrompu en Italie en raison de la présence d’Ovnis

8 joueurs low cost pour l’OM 2019/2020

8Davide Santon

Avec le recrutement de Davide Zappacosta, la Roma possède désormais deux latéraux à droite. Davide Santon est sur le départ et ne sera pas retenu. Le club romain est enclin à laisser partir le joueur en prêt avec option d’achat. Majorque et Grenade sont sur le dossier. Le joueur peut jouer aussi bien à droite qu’à gauche, et permettrait de combler des lacunes à ce poste dans le secteur défensif de l’OM. L’avantage du prêt est que l’OM n’a qu’une petite indemnité de location à dépenser (500 000 euros environ) dans l’immédiat.

(Cliquez sur « Suivant » pour voir la suite des joueurs recommandés)

Précédent