Nainggolan de la Roma à l’Inter : 5 exemples marquants avant lui

Radja Nainggolan est arrivé ce dimanche soir à Milan. Le milieu belge doit passer sa visite médicale lundi matin avant de s’engager avec l’Inter, qui le recrutera contre 24 millions d’euros plus deux joueurs (Santon et Zaniolo) qui rejoindront la Roma. C’est l’un des transferts majeurs de ce début de mercato.

Il n’est pas le premier joueur à passer de la Roma à l’Inter et les mouvements ont même été fréquents pour des joueurs de gros calibre. Voici 5 exemples avec notamment Batistuta et Chivu.

Christian Chivu 

A la fin de la saison 2006-2007, Chivu exprime le désir de rejoindre l’Inter qui vient de remporter le championnat d’Italie devant… la Roma. Le défenseur roumain, qui avait formé une charnière très solide d’abord avec Walter Samuel puis avec Philippe Mexès, va au bras de fer avec son club et après des négociations serrées, il quitte la Capitale contre un chèque de 16 millions d’euros. Pour sa première saison, il remporte la Serie A avec l’Inter devant… la Roma une nouvelle fois. Mais cette fois-ci, Chivu est dans le camp des vainqueurs.

Gabriel Batistuta

Franco Sensi, le président de la Roma, avait cassé sa tirelire en 2000 pour s’attacher les services de Gabriel Batistuta, le meilleur attaquant de Serie A qui évoluait alors à la Fiorentina. Recruté pour plus de 35 millions d’euros, Batistuta a grandement participé au Scudetto décroché à l’issue de sa première saison à Rome avec 20 buts marqués. Mais la suite fut moins heureuse à cause de nombreux problèmes physiques. Prêté à l’Inter en janvier 2003, il ne parvient pas à convaincre avec deux petits buts en Serie A et file ensuite finalement au Qatar pour une dernière pige lucrative.

Luigi Di Biagio

Le héros malheureux du quart de finale entre l’Italie et la France lors de la Coupe du monde 1998 (tir au but décisif envoyé sur la barre) a également évolué à la Roma et à l’Inter. Et ses deux passages se sont soldés par des statistiques quasiment identiques : 114 matches et 16 buts à la Roma entre 1995 et 1999, et 117 matches et 13 buts avec l’Inter entre 1999 et 2003.

Amantino Mancini

D’abord utilisé par Fabio Capello au poste de latéral droit pour remplacer Cafu (2003), le Brésilien monte d’un cran sous Luciano Spalletti et évolue comme milieu de terrain voire comme ailier droit. Arrivé de nulle part dans la Capitale italienne, il se révèle être un des meilleurs joueurs de la Roma entre 2003 et 2008, date de son départ à l’Inter contre 13 millions d’euros. Malheureusement, son passage en Lombardie est catastrophique et Mancini disparait peu à peu du championnat italien.

Francesco Moriero

Le milieu de terrain formé à Lecce débarque à la Roma en 1994 en provenance de Cagliari. Il réalise trois saisons de haut niveau avec les Giallorossi puis signe à l’Inter pour continuer sa progression. Il accède à la sélection nationale grâce à ses bonnes performances et gagne même la Coupe de l’UEFA en 1998. Après trois saisons en Lombardie, il rejoint Naples où il termine sa carrière en 2002.