Comment vont jouer la Roma, l’Inter et Milan avec leur mercato XXL ?

La Roma, l’Inter et l’AC Milan ont beaucoup investi sur le marché des transferts estival 2018, offrant à leur entraîneur de nombreuses possibilités tactiques.

Derrière la Juventus et son investissement colossal autour de Cristiano Ronaldo, la Roma, l’AC Milan et l’Inter ont eux aussi sorti le portefeuille pour signer de nombreux joueurs et doubler tous les postes, afin de concurrencer le club de Turin en Serie A et faire bonne figure en Ligue des champions ou Europa League. Si la Juve semble encore devant tous ses concurrents, les autres clubs se sont donné les moyens de réaliser une belle saison.

L’Inter en 4-2-3-1 ou 4-4-2

Luciano Spalletti est un adepte du 4-2-3-1. A la Roma par deux fois et au Zenit, c’était son système préférentiel. Le recrutement de Radja Nainggolan entre dans cette logique puisque c’est dans cette position de faux numéro 10 qu’il a été le plus efficace à la Roma. Placé entre les lignes, son intelligence de déplacement, sa lourde frappe et son activité, le milieu belge rayonne. Même si Lautaro Martinez a réalisé une belle préparation et peut jouer derrière Icardi, Nainggolan a une longueur d’avance. Avec l’arrivée de Keita Baldé, il a également renforcé ses côté avec de nombreux ailiers à disposition : Politano, Perisic, Keita Baldé, Candreva et Karamoh.

La Roma en 4-3-3 ou 4-2-3-1

Le 4-3-3 est le schéma préférentiel d’Eusebio Di Francesco mais il possède également désormais depuis cet été deux joueurs capables d’évoluer comme meneur de jeu avec Pastore et Cristante. Aligné relayeur gauche contre le Torino, l’Argentin a été en difficultés. Avec l’arrivée de Nzonzi, le club romain possède une vraie alternative à De Rossi au poste de numéro 6, tandis que Justin Kluivert, auteur d’une belle entrée face au Torino, se disputera une place de titulaire avec Cengiz Ünder et Stephan El Shaarawy. Le technicien romain a une équipe avec tous les postes doublés cette année et cela lui offrira plus de solutions. De là à revoir une défense à 3 utilisée face au Barça et à Liverpool en Ligue des champions ?

Real, Juve, PSG, Chelsea… Comment vont jouer les 24 grands clubs européens en 2018-19 ?

Milan en 4-3-3

Le mercato de l’AC Milan s’est accéléré avec l’arrivée de Leonardo au club fin juillet. Le club a dépensé 122,5 millions d’euros cet été, profitant de l’incertitude des sanctions liées au fair play financier après le jugement du TAS. En attendant de recevoir de nouvelles sanctions, le club lombard a pu dépenser beaucoup d’argent cet été avec les arrivées de Gonzalo Higuain, Castillejo, Bakayoko, Caldara et Diego Laxalt. Gennaro Gattuso dispose de nombreuses options, notamment sur les postes des latéraux et en attaque. Une équipe équilibrée avec des joueurs de devoir et des talents très techniques.