© Icon Sport

Le PSG, l’OM, l’OL, Monaco, Rennes et Bordeaux vont jouer en Ligue des champions et Europa League cette semaine. Mais qu’ont fait leurs adversaires ce week-end ?

Les Coupes d’Europe sont de retour. Pour la deuxième journée de la phase de groupes de la Ligue des champions et de l’Europa League, les clubs français auront un calendrier bien plus favorable qu’il y a quinze jours où les adversaires s’appelaient notamment Liverpool, Manchester City et Atlético de Madrid.

Cette semaine, le Paris Saint-Germain, l’Olympique lyonnais et les Girondins de Bordeaux recevront à domicile l’Etoile Rouge de Belgrade, le Shakhtar Donetsk et le FC Copenhague. De leur côté, l’AS Monaco se déplacera sur la pelouse du Borussia Dortmund, le Stade rennais ira à Astana et l’Olympique de Marseille n’aura pas d’autres choix que de l’emporter à Limassol face à l’Apollon.

Après un bilan très décevant lors de la première journée de ces deux coupes d’Europe avec 2 victoires et 4 défaites, les clubs français doivent faire mieux cette semaine. Top-Football vous propose de retrouver le dernier résultat de chaque adversaire des clubs tricolores cette semaine avec un point général sur leurs performances.

Les goleadas de Dortmund, Shakhtar et Apollon

Le Borussia Dortmund était mal embarqué sur la pelouse de Leverkusen puisque le club de la Ruhr était mené 2-0 à la mi-temps. Mais une deuxième période exceptionnelle a permis aux hommes de Lucien Favre de s’imposer sur le score de 4-2 et ce résultat leur permet de prendre la tête de la Bundesliga en restant invaincus.

Le Shakthar n’a pas fait de détails sur la pelouse du Karpaty Lviv avec une victoire (6-1) confortant sa place de leader (10 matches, 9 victoires) et sa réputation de meilleure attaque du pays avec déjà 29 buts inscrits.

L’Apollon Limassol a lui aussi marqué son territoire avec une victoire 5-0 face à Enosis. le club chypriote est invaincu (3 victoires en 3 matches) et a déjà marqué onze buts.

L’Etoile Rouge de Belgrade s’est également imposée face à Mladost Lucani sur le score de 2-1 avec notamment un but de l’ancien Bordelais Jonathan Cafu sur penalty. Le club kazakh d’Astana s’est aussi facilement défait du 4e Zhetysu (3-0) avec un doublé du milieu Tomasov (déjà 9 buts inscrits cette saison) et continue sa course en tête du championnat.

Le FC Copenhague dans le dur

Le club de la capitale n’a gagné que deux de ses quatre derniers matches de championnats et déçoit les observateurs. Sur la pelouse de Vendsyssel, le FCK s’est encore incliné (2-1) en prenant deux buts dans le dernier quart d’heure dont un coup-franc de l’Islandais Thorsteinsson. L’entraîneur Solbakken n’avait pourtant pas fait tourner et les stars de l’équipe (N’Doye, Fischer, Bjelland, Thomsen) étaient toutes alignées au coup d’envoi.

Résumé :

Bayer Leverkusen – Borussia Dortmund : 2-4
Classement : 1er de Bundesliga
A noter : invaincu en Bundesliga, meilleure attaque du championnat (19 buts en 6 journées).

Karpaty Lviv – Shakhtar Donetsk : 1-6
Classement : 1er du championnat ukrainien
A noter : meilleure attaque avec 29 buts en 10 journées.

Apollon Limassol – Enosis : 5-0
Classement : 2e du championnat avec un match en moins
A noter : invaincu (3/3), meilleure attaque (11 buts en 3 matches)

Etoile Rouge de Belgrade – Mladost Lucani : 2-1
Classement : 1er du championnat
A noter : invaincu, meilleure attaque (28 buts en 10 matches), meilleure défense (5).

Astana – Zhetysu : 3-0
Classement : 1er du championnat (7 points d’avance après 27 journées)
A noter : meilleure défense avec 14 buts encaissés.

Vendsyssel FF – FC Copenhague : 2-1
Classement : 1er ex-aequo du championnat 
A noter : déjà 3 défaites en 11 journées