Combien d’argent ont touché les 32 clubs de la Ligue des champions 2017-2018 ?

© Icon Sport

L’UEFA a annoncé le montant des primes touchées par les clubs ayant participé à la Ligue des champions 2017-2018, dont le PSG et l’AS Monaco.

Les primes sont divisées en plusieurs catégories : celle de qualification à la phase de groupes de la Ligue des champions, identique pour tout le monde (12,7 millions d’euros), les primes de résultat à chaque match, ainsi que d’autres touchées en fonction des tours passés dans la compétition (huitièmes, quarts, demies et finale).

Une grosse partie de l’argent touchée peut aussi provenir du market pool pour chaque pays. Une partie de l’argent payé par les diffuseurs nationaux pour diffuser la Ligue des champions est reversée aux clubs disputant cette compétition. Et à ce petit jeu, ce sont les clubs italiens qui récupèrent le plus d’argent, ce qui permet à la Roma, demi-finaliste, d’être le deuxième club à avoir touché le plus d’argent de la C1 la saison passée avec plus de 83 millions d’euros.

Le PSG a touché 35 millions d’euros de ce market pool, ce qui est bien plus que le Bayern Munich (29) ou même le FC Barcelone, tous deux quarts de finaliste (24).

Le club francilien est le 8e club à avoir récolté le plus de primes de la Ligue des champions avec 62,1 millions d’euros, tandis que Monaco est 12e avec 46,6 millions.

En tout, l’UEFA a versé un peu plus de 1,3 milliard d’euros aux clubs engagés en Ligue des champions lors de la dernière édition.

Les montants touchés par les 32 clubs en Ligue des champions 2017-2018

Real Madrid – 88,7 millions d’euros
Roma – 83,8 millions d’euros
Liverpool – 81,3 millions d’euros
Juventus – 80,1 millions d’euros
Bayern Munich – 70,5 millions d’euros
Chelsea – 65,2 millions d’euros
Manchester City – 63,8 millions d’euros
PSG – 62,1 millions d’euros
Tottenham – 61,3 millions d’euros
FC Barcelone – 57,4 millions d’euros
FC Séville – 48,4 millions d’euros
AS Monaco – 46,6 millions d’euros
Besiktas – 43,3 millions d’euros
Manchester United – 40,3 millions d’euros
Napoli – 39 millions d’euros
RB Leipzig – 34,5 millions d’euros
Celtic Glasgow – 32,5 millions d’euros
Atlético de Madrid – 31,7 millions d’euros
Olympiakos – 31,1 millions d’euros
Shakhtar – 29,4 millions d’euros
FC Porto – 29,4 millions d’euros
FC Bâle – 28,8 millions d’euros
Borussia Dortmund – 27,3 millions d’euros
Feyenoord – 25 millions d’euros
CSKA Moscou – 23 millions d’euros
Sporting Portugal – 21,8 millions d’euros
Spartak Moscou – 19,9 millions d’euros
Anderlecht – 19,1 millions d’euros
Maribor – 18,4 millions d’euros
APOEL Nicosie – 17,7 millions d’euros
Benfica – 17,5 millions d’euros
Qarabag – 16,8 millions d’euros