Top 8 – Comme Toulouse, ces clubs ont changé de logo récemment

Lors d’une conférence de presse de son président Olivier Sadran, le Toulouse Football Club a annoncé l’introduction d’un nouveau logo. Selon le club toulousain, ce nouveau logo évoque « l’histoire du Téfécé dans un style vintage, tout en étant moderne au niveau des couleurs et typographies utilisées. » Si les premières réactions sur les réseaux sociaux semblent positives, cela n’a pas toujours été le cas dans les autres clubs ayant décidé de faire évoluer leur blason.

Football : 8 changements récents de logo 

Lille 

C’est l’autre changement récent de logo en Ligue 1. Mi-juin, le LOSC a annoncé son nouvel écusson. Le dogue est grandement mis en valeur, le nom de la ville « Lille » disparait et la forme reprend celle de la Citadelle.

Leeds United

Devant l’avalanche de critiques et de pétitions créées pour que le nouveau logo soit abandonné, le club de Leeds a été contraint de faire marche arrière et d’abandonner son projet. Il faut dire que le nouveau logo n’avait plus rien de l’ancien.

A gauche le nouveau, abandonné, à droite l’ancien, réhabilité.

AS Roma

Les nouveaux propriétaires américains de la Roma ont fait face à une dure contestation lors de l’annonce du nouveau logo mais ils ont tenu bon. Il continue d’essuyer de nombreuses critiques, à cause du style de la louve.

 

 

A gauche le nouveau, à droite l’ancien.

Juventus

La Juve a misé sur un nouveau 100% sobre, élégant et très moderne, abandonnant le principe même du blason. Un logo très critiqué par les tifosi avec le seul « J » stylisé et la mention Juventus.

Inter 

Depuis 2007, l’Inter a connu deux évolutions de son logo. Lors de la dernière mise à jour en 2014, l’étoile a disparu, le bleu est devenu plus clair et le lettrage plus arrondi. A noter que 3 des 4 plus gros clubs italiens ont changé de logo depuis 2013.

PSG

Comme souvent, quand de nouveaux investisseurs arrivent, l’une des premières mesures est de changer l’identité graphique du club. Le PSG n’a pas échappé à la règle et les contestations des supporters ont été nombreuses. En cause ? La disparition du berceau, l’un des deux symboles de Saint-Germain-en-Laye, de la date de fondation, et la prédominance graphique de « Paris » sur « Saint-Germain » avec un nom coupé en deux.

Atlético de Madrid

Là encore, le nouveau logo a déclenché colère et pétitions. Mais les dirigeants ont assumé ce choix, introduit au début de la saison 2017-2018.

Manchester City

C’est l’un des changements de logo les plus importants ces dernières années puisque la quasi totalité des éléments de l’ancien ont été abandonnés sur le nouveau.