Après les nouvelles défaites de Bordeaux contre Copenhague et de Rennes à Astana, il est temps de rappeler les nombreuses contre-performances des clubs français en Europa League ces dernières années. Et la liste est très longue.

Entre l’Europa League, anciennement Coupe de l’UEFA, et les clubs français, ce n’est pas vraiment une histoire d’amour. Aucun club de l’Hexagone n’a remporté cette compétition alors que l’OM (à trois reprises), Bordeaux et Bastia ont déjà disputé la finale. Le club marseillais est d’ailleurs le dernier finaliste défait. C’était le 16 mai dernier face à l’Atletico de Madrid (3-0).

Les clubs français ont même une fâcheuse tendance à prendre cette compétition à la légère. Entre manque d’intérêt et turn-over exagéré, les contre-performances s’accumulent chaque année. Le pire étant que nombre de ces défaites arrivent face à des formations réputées inférieures qui jouent dans des pays moins bien classés au classement UEFA.

Top-Football vous propose les 27 défaites les plus humiliantes des clubs français en Europa League depuis la saison 2008-2009. Seules les défaites ont été prises en compte. On ne parle pas des matches nuls de l’OM face au Sheriff Tiraspol (0-0), à Eskisehirspor (1-1), à Ostende (1-1) et Konyaspor (1-1), de ceux du PSG face au Slovan Bratislava (0-0), au BATE Borisov (0-0), à Karpaty Lviv (1-1) et Kayserispor (0-0), de ceux de Lille face au Levski Sofia (2-2), La Gantoise (1-1) et Vaslui (0-0) ou encore des nuls de Saint-Etienne à Rosenborg (1-1) et face au Beitar Jérusalem (0-0), et de Monaco contre Qarabag (1-1).

17 joueurs français avec une meilleure moyenne de buts que Benzema depuis un an

PSG, OM, OL, Bordeaux, ASSE, Lille, Rennes, Toulouse, Monaco, Nice, Sochaux, Montpellier… il y en a malheureusement pour tout le monde !

Les 27 pires défaites des clubs français sur les 10 dernières saisons d’Europa League

14/08/2008 – Stabæk – Rennes, 2-1
Malgré un but de Moussa Sow en fin de match, les Rennais emmenés par Douchez, Hansson, Cheyrou et Gyan s’inclinent en Norvège.

27/08/2009 – Toulouse – Trabzonspor, 0-1
Heureusement, leur victoire (3-1) à l’aller en Turquie leur permet de se qualifier. Mais les Toulousains de Congré, Capoue et Gignac n’étaient qu’à un but de l’élimination.

05/08/2010 – Montpellier – Győr ETO, 0-1
Après leur belle 5e place en Ligue 1, les Montpelliérains de Yanga-Mbiwa, Spahic, Stambouli et Giroud retrouvent l’Europe, mais sont éliminés par le très modeste club de Györ.

26/08/2010 – Maccabi Tel Aviv – PSG, 4-3
Le PSG de Nenê et Giuly, tous deux buteurs, s’incline (mais se qualifie) en montrant des faiblesses défensives inquiétantes en encaissant trois buts dans les quinze dernières minutes dont deux au-delà de la 92e minute.

Les 11 maillots mythiques et historiques du championnat de France

25/08/2011 – Sochaux – Metalist Kharkiv, 0-4
Une déculottée à domicile pour les hommes de Bazdarevic, malgré les titularisations de Corchia, Martin, Boudebouz et Maïga.

01/12/2011 – Red Bull Salzburg – PSG, 2-0
Le Paris Saint-Germain n’avait qu’un point à prendre sur la pelouse du Red Bull Salzburg pour valider son billet pour les 16es de finale de l’UEFA Europa League. Résultat ? Défaite 2-0 et contre-performance totale des Parisiens, rachetés six mois plus tôt par QSI.

06/12/2012 – AEL Limassol – OM, 3-0
L’OM se présente à Chypre avec M’Bow, Raspentino, Abdullah, Omrani & co dès le coup d’envoi. Une raclée mémorable.

22/08/2013 – Apollon Limassol – Nice, 2-0
L’OGCN de Claude Puel reçoit une leçon du club de Limassol malgré les présences d’Ospina, Pied, Mendy and co. Une drôle de manière de retrouver l’Europa League.

22/08/2013 – Esbjerg – Saint-Etienne, 4-3
L’été meurtrier 2013 des clubs français en C3. Emmenés par un bon Peter Ankersen, les Danois battent Saint-Etienne 4-3 puis viennent gagner à Geoffroy Guichard (0-1). Humiliation totale.

03/10/2013 – Bordeaux – Maccabi Tel Aviv, 1-2
Le Bordeaux déprimant de Francis Gillot s’incline à domicile malgré un but de Jussiê.

07/11/2013 – APOEL Nicosie – Bordeaux, 2-1
La même saison, les Girondins réalisent le grand chelem en s’inclinant également contre l’APOEL Nicosie. Une défaite logique qui aurait pu être plus écrasante sans un bon Carrasso.

Les 15 plus grands stades de foot du monde

21/08/2014 – Lyon – Astra Giurgiu, 1-2
Deux buts encaissés après l’heure de jeu, le carton rouge de Lindsay Rose… le tout face à des inconnus.

21/08/2014 – Kardemir Karabükspor – Saint-Etienne, 1-0
L’équipe-type de l’ASSE s’incline face à des Turcs emmenés par Abdul Razak Traoré, Samba Sow et Larrys Mabiala.

06/08/2015 – Saint-Etienne – ASA Targu Mures, 1-2
Un an plus tard, l’équipe-type de l’ASSE s’incline contre … des illustres inconnus roumains. Heureusement le club sera qualifié sur la double-confrontation.

27/08/2015 – Kairat Almaty – Bordeaux, 2-1
Le Bordeaux de Willy Sagnol était au bord de l’élimination face à ce club kazakh mais passe finalement grâce à un but d’Enzo Crivelli dans le dernier quart d’heure.

01/10/2015 – OM – Slovan Liberec, 0-1
33 tirs à 5 mais l’équipe des titulaires de Michel s’incline au Vélodrome contre les Tchèques.

22/10/2015 – Bordeaux – Sion, 0-1
Willy Sagnol pouvait-il s’attendre à autre chose en alignant une défense composée de Poundjé, Poko, Sané et Pallois ?

26/11/2015 – Monaco – Anderlecht, 0-2
Bien placée pour se qualifier, l’équipe du Rocher de Fabinho, Toulalan, Bernardo Silva et El Shaarawy tombe face aux Belges et finira 3e de son groupe.

04/08/2016 – Qabala – Lille, 1-0
L’équipe d’Antonetti rate son match retour après un match aller déjà décevant (1-1) et se fait sortir par les Azéris.

29/09/2016 – Krasnodar – Nice, 5-2
Malgré une équipe-type composée des titulaires (Seri, Balotelli, Dante, Baysse…), les Niçois prennent une volée en Russie et encaissent 5 buts.

03/08/2017 – Videoton – Bordeaux, 1-0
Le dernier chef d’oeuvre des Bordelais très présents dans ce classement. Une défaite synonyme d’élimination et aussi d’humiliation.

07/12/2017 – Vitesse Arnhem – Nice, 1-0
Les Niçois de Lucien Favre se qualifient dans leur groupe malgré une nouvelle défaite à l’extérieur en Europa League.

15/03/2018 – Lyon – CSKA Moscou, 2-3
Avec une victoire acquise à Moscou (1-0), les Lyonnais étaient idéalement placés pour se qualifier. Oui, mais voilà, Golovin, Musa et Wernbloom sont venus gâcher le rêve des Lyonnais de disputer la finale de l’Europa League dans leur stade.

20/09/2018 – Slavia Prague – Bordeaux, 1-0
Pour son retour dans la phase de groupes de l’Europa League, Bordeaux s’incline sur la pelouse des Tchèques après un match compliqué ponctué par de nombreuses occasions concédées et un état d’esprit pas à la hauteur d’un match européen.

04/10/2018 – Bordeaux – Copenhague, 1-2
Face aux Danois de Copenhague, les Bordelais ratent l’essentiel de leurs grosses occasions, mais également un penalty, avant de se faire punir à la 92e minute sur une touche.

04/10/2018 – Limassol – OM, 2-2
Les Marseillais menaient de deux buts sur la pelouse des Chypriotes malgré une première période très terne mais réussissent l’exploit de prendre deux buts dans les vingt dernières minutes pour concéder un match nul contre l’Apollon Limassol.

04/10/2018 – Astana – Rennes, 2-0
Les Rennais réalisent un match très pénible avec peu de situations favorables et encaissent même deux buts sur la pelouse synthétique d’Astana avec une défaite qui fait tache face au club kazakh.