L’Allemagne éliminée de la Coupe du monde 2018, les 3 autres cas récents

0

En perdant lors de son match décisif face à la Corée du Sud (0-2), l’Allemagne dit adieu à la Coupe du monde 2018 alors qu’elle était l’une des équipes favorites à cette édition russe. Dans ce match, les Allemands ont buté sur un grand gardien Hyun-Woo Cho mais ont aussi peiné à trouver l’ouverture face à des Sud-coréens bien regroupés et très dangereux en contre-attaque.

Le constat est amer pour la Nationalmannschaft qui a réalisé un Mondial très décevant en terminant dernière de son groupe, avec une seule victoire au compteur face à la Suède (2-1) grâce à un but de Toni Kroos à la 95e minute. En perdant son match d’ouverture face au Mexique (0-1) et son match décisif face à la Corée du Sud (2-1), les Allemands n’ont récolté que trois petits points.

Particulièrement critiqué pour ne pas avoir sélectionné Leroy Sané ou trop souvent aligné des joueurs au rendement décevant (Özil, Khedira, Müller), le sélectionneur national, Joachim Löw, pourrait être débarqué dans les prochaines heures. C’est en effet un coup de tonnerre outre-Rhin puisque l’Allemagne avait toujours atteint le 2e tour d’une Coupe du monde depuis 1938.

Championne du monde en titre, l’Allemagne quitte donc le Mondial 2018 dès la phase de groupes. Une mésaventure devenue récurrente depuis 1998. En effet, quatre des cinq derniers vainqueurs de la Coupe du monde ont été éliminés en poules lors de l’édition suivante. Une véritable malédiction.

Les 4 sélections éliminées en phase de groupes 

– France (vainqueur en 1998, éliminée au 1er tour en 2002)
– Italie (vainqueur en 2006, éliminée au 1er tour en 2010)
– Espagne (vainqueur en 2010, éliminée au 1er tour en 2014) 
– Allemagne (vainqueur en 2014, éliminée au 1er tour en 2018) 

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
Entrez votre nom svp

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.