5 des 7 recrues majeures du mercato 2017 de l’AS Monaco ont déjà été vendues

© Icon Sport

Monaco a beaucoup recruté en 2017 pour pallier les départs de Mbappé, Mendy, Silva… mais les recrues ont eu du mal à s’imposer et certaines sont reparties.

L’AS Monaco a une ligne directrice pour sa stratégie sportive et s’y fie. Pour cela, elle active deux leviers différents sur le marché des transferts. Le premier vise à recruter des joueurs âgés de 16 à 20 ans, chargés de se développer dans les équipes de jeunes dans un premier temps avant de renforcer l’équipe première s’ils transforment l’essai. Le second consiste à renforcer le groupe professionnel avec des recrues de qualité, pour la plupart assez jeunes, entre 18 et 24 ans avec quelques exceptions faites sur des joueurs amenés à être des cadres très rapidement pour entourer les autres joueurs, plus jeunes.

Cette saison, le club monégasque multiplie les recrues pour coller à sa stratégie. Ainsi, il a fait signer des très jeunes joueurs comme Geubbels, Navarro, Panzo, Isidor ou encore Diop qui prendront le temps de progresser et de monter en gamme. Et pour renforcer son équipe première, l’AS Monaco a pour le moment fait signer Barreca, Grandsir, Golovin et Pierre-Gabriel, âgés respectivement de 23, 22, 21 et 20 ans. 

L’équipe de l’AS Monaco avec tous les joueurs vendus ces dernières années

Le marché des transferts est fait de bonnes et mauvaises affaires. Il suffit d’un rien pour qu’un joueur à un fort potentiel ne perce finalement pas et tous les éléments ne s’adaptent pas forcément à leur nouveau club. L’équilibre est précaire et il explique pourquoi certains joueurs en échec dans un club peuvent ensuite se révéler dans un autre. Cela peut être une affaire d’environnement, de langue, de groupe, d’adaptation, etc.

Si l’on se penche sur le mercato estival 2017 de l’ASM – très attendu après les départs de Mendy, Bakayoko, Silva, Germain et Mbappé -, on note rapidement que peu de joueurs, parmi les recrues majeures, ont réussi leur première année dans la principauté. Plus grave, cinq de ses sept joueurs sont déjà repartis et n’ont passé qu’un an sur le Rocher. Un échec sportif pour le club monégasque même s’il s’y retrouve financièrement. Mais le club a perdu un an d’expérience et l’équipe-type manque désormais de références avec beaucoup de joueurs à intégrer la même année.

Le bilan des 7 recrues majeures du mercato 2017 de l’AS Monaco

Terence Kongolo
Recruté pour environ 15 millions d’euros
Statut aujourd’hui : transféré à Huddersfield Town pour environ 20 millions d’euros.

Le défenseur central est arrivé de Feyenoord avec une belle réputation. Mais il ne s’est pas imposé au poste de latéral gauche qui nécessitait de réelles aptitudes offensives. Prêté à Huddersfield dès janvier, il y a signé définitivement cet été.

Stevan Jovetic
Recruté pour environ 12 millions d’euros
Statut aujourd’hui : dans l’effectif

L’attaquant de l’Inter a réalisé une première saison assez quelconque. S’il a marqué 10 buts en 21 matches, son influence sur le jeu monégasque était moindre et il a passé plusieurs semaines à l’infirmerie.

Soualiho Meïté
Recruté pour environ 8 millions d’euros
Statut aujourd’hui : transféré au Torino pour environ 10 millions d’euros.

Il n’a joué que deux matches de Ligue 1 avec Monaco avant d’être prêté au bout de six mois aux Girondins de Bordeaux. Alors que l’ASM ne comptait plus sur lui, il a signé au Torino dans le cadre de l’arrivée sur le Rocher d’Antonio Barreca.

Keita Baldé
Recruté pour environ 30 millions d’euros
Statut aujourd’hui : prêté avec obligation d’achat à l’Inter

Avec 16 buts en 34 matches, sa première saison en France est plutôt réussie même si on attendait quelque chose de plus, de plus brillant, de plus impactant sur le jeu de l’équipe. Il a été prêté avec obligation d’achat à l’Inter après seulement un an sur le Rocher.

Adama Diakhaby
Recruté pour environ 10 millions d’euros
Statut aujourd’hui : transféré à Huddersfield Town pour environ 10 millions d’euros.

Arrivé pour animer le côté droit de l’attaque monégasque après quelques bons matches à Rennes, l’ailier français a beaucoup peiné et n’a pas répondu aux attentes. Il a été vendu dès cet été à Huddersfield.

Youri Tielemans
Recruté pour environ 25 millions d’euros
Statut aujourd’hui : dans l’effectif

C’était l’une des signatures les plus excitantes de l’été dernier mais sa première saison a été très compliquée. Parfois aligné milieu droit, milieux axial comme relayeur ou un cran plus haut, Tielemans a été trimballé un peu partout les rares fois où il a été titulaire (seulement 18 titularisations en L1). On attend beaucoup plus cette saison.

Rachid Ghezzal
Recruté en fin de contrat avec l’Olympique lyonnais 
Statut aujourd’hui : transféré à Leicester City pour environ 14 millions d’euros.

En quittant son cocon familial à Lyon, il savait qu’il prenait un risque. Peu utilisé par Jardim, il a affiché des prestations quelconques et a même été sifflé plusieurs fois au Louis II. Il a finalement été cédé à Leicester City lors du mercato d’été 2018.